Euronews étend son réseau et s'offre Alex Taylor

Euronews étend son réseau et s’offre Alex Taylor

AFP – La chaîne d’information internationale Euronews va étendre son réseau en ouvrant en 2011 onze bureaux à travers le monde, avec toujours un accent marqué sur l’Europe, ont annoncé les dirigeants de la chaîne mardi.

“Ce sont les valeurs européennes que nous reflétons, mais nous ne sommes pas la +voice of Bruxelles+, mais plutôt une chaîne +made in Europe+”, a souligné le président du directoire, Philippe Cayla, lors d’une conférence de presse.

Face à la concurrence des “70 chaînes d’information répertoriées en Europe”, “nous sommes la seule chaîne multilingue, avec une rédaction multiculturelle et une distribution mondiale, qui porte un regard européen sur l’actualité mondiale”, a-t-il ajouté.

Après Bruxelles (20 personnes), Le Caire et Doha, Euronews sera présente également de façon permanente à Londres, Paris et Kiev (rédaction locale) mais aussi Istanbul, Dubaï, Washington et Pékin. Suivront notamment en 2012, Tel Aviv et Astana, au Kazakhstan.

La chaîne, qui reçoit des subsides de la Commission européenne, va également ajouter une 11e langue de diffusion à son arc, l’ukrainien, le 24 août.

“La Commission européenne a d’ailleurs reconnu à la chaîne Euronews une mission de service public grâce à Viviane Reding (commissaire européenne à la Justice, ndlr)”, d’où “un financement facilité”, a précisé à l’AFP Philippe Cayla.

Critiquée pour son côté impersonnel, tout en images, Euronews a décidé aussi de “s’humaniser”, en mettant davantage en avant les journalistes, avec des duplex, et des interviews exclusives, a indiqué Lucian Sârb, à la tête de la rédaction depuis 2009.

Deux nouveaux visages arrivent à l’antenne, Alex Taylor et Chris Burns.

Avec 23 nationalités représentées, Euronews est une chaîne européenne qui compte 700 collaborateurs dont 370 journalistes.

Diffusée sur cinq continents et majoritairement regardée par la catégorie sociale des CSP+, Euronews assure pouvoir être reçue par 45% de la population mondiale.

Euronews, qui a son siège social près de Lyon, à Ecully, entend par ailleurs être sur tous les écrans, tablettes numériques et smartphones, ainsi que sur la télévision connectée à internet.

Euronews est détenue par 21 actionnaires, principalement des chaînes publiques européennes, dont les télévisions publiques française (25% France Télévisions), italienne, russe, turque et suisse.

Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2009, avec 25% de ses recettes provenant de l’Union européenne, pour un bénéfice de 1,2 million d’euros.